L’impact de coronavirus sur la chirurgie esthétique

Les conséquences du confinement et des restrictions imposées par les gouvernements à la suite de la pandémie de Covid-19 ont bien sûr été fortement ressenties par les entreprises de tous les secteurs. Tant les cliniques esthétiques que les agences de tourisme médical, tous les secteurs d’activité qui dépendent d’un contact physique étroit avec leurs clients (ou patients), ont été considérablement affectés.

impact de coronavirus sur la chirurgie esthetique

Pour beaucoup, les traitements médicaux non-essentiels ont naturellement été moins prioritaires au cours des derniers mois. De nombreux professionnels de la santé qui pratiquent une chirurgie esthétique n’ont pas été en mesure de fournir leur niveau de service habituel, soit parce qu’ils se sont concentrés sur l’urgence sanitaire, soit parce que les hôpitaux ont reporté tous les rendez-vous d’hospitalisation sauf les plus essentiels pour ralentir la propagation du virus.

Mesure à prendre avec le coronavirus

Début mars 2020, l’American Society of Plastic Surgeons (ASPS) a publié une déclaration appelant à la suspension de toute intervention chirurgicale esthétique et non essentielle, mais a depuis publié une autre déclaration dans laquelle l’organisation expose les nouvelles considérations pour les pratiques lors de la reprise progressive des actes chirurgicaux à visée esthétique. La tendance est la même dans d’autres pays.

Bien qu’il y ait des hôpitaux privés pouvant recommencer à offrir des interventions esthétiques, les nouvelles précautions entraîneront en elles-mêmes des charges logistiques et financières supplémentaires. Celles-ci comprendront la nécessité d’être attentif aux statistiques d’infection dans la région; mesures de nettoyage améliorées, ce qui signifie des coûts plus élevés pour les produits de nettoyage et le temps de nettoyage; s’assurer que l’EPI est disponible et porté de manière appropriée; et l’obligation de réaliser des tests de Covid-19 pour le personnel et les patients. Ceci est particulièrement pertinent étant donné qu’il existe un risque accru de complications pour une personne de recevoir une anesthésie générale si cette dernière est testée positive au Covid-19.

impact de coronavirus sur le tourisme medical

chirurgie esthétique est-elle non essentielle pendant le coronavirus ?

Dans une lettre ouverte publiée sur PubMed Central, les chirurgiens ont été encouragés à utiliser des outils de télésanté (c’est-à-dire des plates-formes permettant une consultation en direct avec des patients comme Zoom) pour continuer à s’engager, évaluer et surveiller les patients du mieux qu’ils peuvent, ouvrant la voie à un retour aux rendez-vous en présentiel. Les praticiens ont également exprimé des inquiétudes, pas seulement au sujet de leur propre incapacité à fournir des prestations médicales, mais aussi à propos du désintérêt des patients, car la chirurgie esthétique devient moins en moins une priorité, soit pour des raisons financières, soit en raison de l’anxiété face à l’infection.

Malgré ces inquiétudes, une tendance peut-être surprenante semble s’être dégagée dans certains pays, où le nombre de personnes recherchant une chirurgie esthétique est en augmentation. Les cliniques esthétiques de certains pays signalent une demande croissante du nombre de patients se renseignant sur les actes esthétiques du visage tels que les produits de comblement pour les lèvres, le Botox et le nez. Les experts ont suggéré que cela pourrait être dû à la capacité de récupérer à la maison, avec moins d’interaction sociale, moins d’exigence d’être vu au travail et l’obligation de porter un masque lors de vos déplacements, tout cela peut cacher des opérations telles que la rhinoplastie ou le lifting du visage.

chirurgie esthetique et coronavirus

Alors que de nombreuses personnes ont été durement touchées financièrement par la pandémie, certaines ont économisé l’argent qu’elles auraient autrement dépensé en vacances à l’étranger et se sentent en mesure de se permettre une chirurgie esthétique alors qu’elles ne l’auraient peut-être pas fait auparavant.

Cependant, il y a encore de nombreux risques à prendre en compte lors du choix de subir une chirurgie non essentielle. Certaines organisations mettent à la disposition des patients des informations et des conseils sur la préparation à une hospitalisation pour une intervention chirurgicale de toute nature pendant la pandémie. Ces conseils mettent l’accent sur les patients afin de s’assurer qu’ils sont en meilleure forme physique, et donc vont se remettre rapidement de l’anesthésie et de l’acte esthétique et être prêts pour la chirurgie et à combattre toute infection potentielle, y compris le coronavirus.

Devis Personnalisé & Gratuit