Augmentation mammaire Tunisie : Pose d’implants pour des seins volumineux

Augmentation mammaire Tunisie : Pose d’implants pour des seins volumineux

L’augmentation mammaire en Tunisie est la chirurgie esthétique de correction des petits seins. Il peut s’agir d’une hypotrophie mammaire congénitale ou d’un affaissement des seins à la suite de maternité, d’allaitement ou d’une variation importante de poids.

Dès lors, pour corriger l’hypoplasie mammaire ou alors pour corriger la ptôse mammaire, l’augmentation des seins  peut se faire par pose d’implants pour par injection de graisse autologue. Le choix d’une augmentation mammaire par implants ou d’un lipofilling mammaire dépend du volume mammaire souhaité par chaque patient.

augmentation mammaire tunisie

Prix augmentation mammaire en Tunisie

Le tarif de l’augmentation mammaire en Tunisie varie selon qu’il s’agit des implants ou de l’injection de graisse. Le prix d’une augmentation des seins par implants n’étant pas le même que le prix d’un lipofilling mammaire, le patient peut solliciter un devis en ligne gratuitement. Le coût de l’intervention quelle qu’elle soit est un forfait tout compris lui garantissant le paiement de l’ensemble des frais de l’opération et les frais de son séjour de convalescence dans un hôtel 5 étoiles.

Devis Augmentation Seins

Déroulement augmentation mammaire

Selon qu’il s’agira de la plastie mammaire d’augmentation par implants ou par réinjection de graisse autologue, la technique chirurgicale sera différente. Néanmoins, dans un cas comme dans l’autre, l’intervention devra se dérouler sous anesthésie générale. La durée de l’intervention peut être de plus de 2h.

  • Augmentation mammaire par implants

C’est la technique d’augmentation classique. Elle consiste à introduire des implants dans les seins pour en modifier aussi bien la forme, la taille que le volume.

Pour loger ses implants, le chirurgien a le choix entre 3 à 4 types de voie d’abord. Une voie d’abord désigne l’endroit où l’incision est réalisée et par lequel, s’effectue la mise en place de l’implant.

L’incision peut être réalisée dans le pli sous le sein ou sillon sous-mammaire. Dans ce cas, on parle de voie d’abord sous-mammaire. C’est le type d’incision qui est fréquemment pratiquée. L’avantage de cette technique, c’est qu’elle offre le confort et la sécurité de l’opération. Aussi, elle réduit considérablement le risque de formation de coques prothétiques, de même qu’elle facilite la mise en place des prothèses mammaires de plus de 400cc.

augmentation seins par implants

Si l’incision par contre est réalisée sous l’aisselle, on parlera de voie d’abord axillaire. L’avantage de cette technique c’est que la cicatrice est complètement invisible puisque dissimulée dans le pli de l’aisselle.

On peut aussi réaliser cette incision dans la moitié inférieure de l’aréole, c’est ce qu’on appelle la voie d’abord péri-aréolaire inférieure, qui est sollicitée lorsqu’il existe un relâchement mammaire et que la pose de la prothèse implique préalablement la correction de la ptose mammaire.

Il y a enfin la voie d’abord trans-aréolaire requise pour les implants de moins de 250cc ou pour les implants en sérum physiologique.

De même qu’il existe différentes voie d’abord, il existe aussi trois types de positionnement de l’implant. L’implant peut être placé dans en position prémusculaire, en position rétromusculaire ou en dual-plan, c’est-à-dire entre le muscle grand pectoral et la glande mammaire.

Le résultat de l’intervention va dépendre aussi bien de la voie d’abord, de la position de l’implant, que du choix de l’implant. Le patient dispose différents types d’implants mammaires. Les implants lisses ou les implants texturés, les implants ronds ou les implants anatomiques, etc. Il n’y a donc pas que le volume de l’implant qui varie, mais aussi sa forme et sa texture. Le chirurgien présentera les avantages ou les inconvénients de chaque type d’implant au patient lors de la consultation préopératoire.

  • Augmentation mammaire par injection de graisse

Aussi nommée l’augmentation mammaire sans implants, la lipostructure des seins présente l’avantage de ne pas laisser des cicatrices, de même qu’il n’y a pas d’introduction dans le corps d’un corps étranger. La graisse injectée dans les seins étant celle du patient lui-même, il n’y a pas de risque de rejet comme cela peut être le cas avec l’implant mammaire. Mais malgré ces avantages, le lipofilling des seins présente l’inconvénient de ne pouvoir offrir un volume mammaire considérable au patient qui souhaite avoir une poitrine volumineuse ou voluptueuse. Néanmoins, il reste toujours possible de procéder à une seconde séance de lipofilling 6 mois après la première si le patient exprime son insatisfaction quant à au volume de sa poitrine après la réinjection de graisse.

Suites augmentation seins par implants

A la suite d’une pose d’implants mammaires, il est réalisé un pansement de contention que la patiente doit garder 4 jours durant. Ce pansement est ensuite remplacé par un soutien-gorge qu’il doit porter quotidiennement, de jour comme de nuit, pendant 1 mois. Le port du vêtement compressif pendant 1 mois est aussi requis après la pose d’implants mammaires.

Dans un cas comme dans l’autre, un œdème ainsi que des ecchymoses sont très fréquents après une chirurgie d’augmentation mammaire ou de réduction mammaire .

Les suites de l’augmentation mammaire ne sont généralement pas douloureuses. Mais si tel est le cas, les douleurs pourront être soulagées grâce à des antalgiques.

La reprise des activités peut se faire après 1 ou 2 semaines. Mais un délai d’un mois est à respecter avant la reprise du sport.

Résultat augmentation des seins

Le résultat de l’augmentation mammaire par implants est appréciable à partir du 3ème mois. Pour un résultat définitif, il faut attendre 12 mois le plus souvent. Le temps que la cicatrice s’estompe entièrement. Sinon, 1 mois après l’intervention, le patient peut déjà se satisfaire de sa nouvelle poitrine.

augmentation mammaire tunisie avant après

Complications augmentation mammaire par implants

Les complications suite à une augmentation seins sont pour la plupart des cas, des accidents thrombo-emboliques, un hématome, une nécrose cutanée, une altération de la cicatrice, une infection (bien que rare),  un épanchement lymphatique, etc.