Abdominoplastie Tunisie : chirurgie ventre plat prix pas cher

Abdominoplastie Tunisie : chirurgie ventre plat prix pas cher

L’abdominoplastie en Tunisie est la chirurgie plastique et esthétique de la paroi abdominale. C’est une intervention qui vise à corriger les différentes disgrâces présentes sur le ventre.

La plastie abdominale permet en effet de corriger le relâchement de la paroi abdominale, la perte de tonicité des muscles abdominaux ; les cas de diastasis ou de hernies, de surcharge graisseuse, sans oublier les vergetures qui apparaissent sur le ventre et qui en altèrent la beauté.

Abdominoplastie Tunisie

La correction de la paroi abdominale peut se limiter seulement à une lipoaspiration abdominale ou bien nécessiter une dermolipectomie abdominale lorsqu’il se manifeste un excès de peau.

Prix abdominoplastie Tunisie

Le tarif d’une abdominoplastie en Tunisie est de 2000€. Ce montant permet de réaliser l’intervention chirurgicale (frais de consultation, honoraires des chirurgiens, émolument de l’anesthésiste, frais du bloc opératoire, etc.), et de garantir un séjour touristique en Tunisie au patient, qui peut alors profiter de sa convalescence dans un hôtel de luxe pendant 5 jours et 6 nuits.

Sont aussi compris dans le prix de l’abdominoplastie en Tunisie, l’accueil du patient à l’aéroport et le véhicule mis à sa disposition lors de son séjour médical.

Devis Abdominoplastie

Déroulement de l’abdominoplastie

L’abdominoplastie,  il faut le savoir, est une chirurgie lourde. La technique chirurgicale s’est toutefois améliorée avec le temps. Beaucoup de chirurgiens aujourd’hui pratiquent l’abdominoplastie à haute tension supérieure, une technique différente de celle de l’abdominoplastie classique. Mais le choix de la technique dépend de chaque chirurgien.

Quelle que soit la technique, l’objectif de l’abdominoplastie est de procéder à l’ablation de l’excès de peau présent sur le ventre, et à la remise en tension de la peau de bonne qualité. Lorsque les lésions de la peau sont associées à une surcharge graisseuse, c’est-à-dire lorsqu’en plus de la peau excédentaire il se manifeste un excès de graisse, il sera pratiqué une liposuccion du ventre en plus de la plastie abdominale et la graisse éliminée peu probablement utilisée dans d’autres interventions comme l’augmentation des fesses par lipofilling.

Et si le relâchement de la paroi abdominale est lié aussi à une perte de tonicité des muscles abdominaux, il sera important de resserrer les muscles grands droits afin d’obtenir un ventre plat et ferme. Lorsque l’excès cutané n’est pas important, le chirurgien réalise une mini-abdominoplastie.

chirurgie esthétique du ventre tunisieDe manière concrète, cette opération chirurgicale qui dure entre 1h30mn et 2h nécessite que le plasticien réalise deux types d’incision : l’une au niveau de l’ombilic et l’autre juste au-dessus des poils pubiens.

Celles-ci permettent alors, préalablement d’aspirer l’excédent de graisse s’il en existe. La lipoaspiration du ventre se réalise grâce à des canules mousses à bouts arrondis reliées à un aspirateur. L’intervention n’est pas douloureuse, les canules étant atraumatiques.

Après la liposuccion, la seconde incision réalisée sur la ligne pubienne permet alors d’effectuer une exérèse de la peau abîmée située entre le nombril et la ligne au-dessus du pubis. C’est ce qu’on appelle une dermolipectomie. La peau de bonne qualité située au-dessus du nombril est alors décollée et retendue jusqu’à la ligne pubienne. S’il est nécessaire, on pratiquera une remise en tension des muscles grands droits. Puis, les incisions sont refermées à l’aide des fils résorbables. La cicatrice de l’abdominoplastie n’est pratiquement pas visible, parce qu’elle peut se dissimuler derrière un maillot. La chirurgie esthétique du ventre est réalisée sous anesthésie générale.

Suites opératoires de la chirurgie réparatrice du ventre

Après l’intervention, les suites opératoires de l’abdominoplastie requièrent un arrêt de travail pouvant durer plus de 2 semaines. Mais avant, le patient devra porter des pansements pendant près de 2 semaines, et une gaine de soutien durant 1 mois environ, nuit et jour.

Les douleurs postopératoires varient d’un patient à l’autre. En général, de simples antalgiques permettent d’en venir à bout. Ce qui est fréquent cependant, ce sont des courbatures et une sensation de gêne.

Quant aux cicatrices, ce n’est que progressivement qu’elles s’estompent sans jamais disparaître complètement. Il faut parfois attendre 1 an pour atteindre ce résultat. Il est conseillé, pour une meilleure cicatrisation, éviter par exemple la formation des cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques, de les exposer aux rayons UV durant les 3 premiers mois postopératoires.

Pour reprendre les activités sportives après une chirurgie de la paroi abdominale, il faut patienter plus d’un mois.

Résultat abdominoplastie Tunisie

On ne parle véritablement de résultat de l’abdominoplastie que lorsque les cicatrices se sont entièrement atténuées. Ce qui suppose une attente de 12 mois. Une consultation trimestrielle durant cette période est nécessaire pour évaluer l’évolution du résultat.

abdominoplastie tunisie avant apres

Sinon, la plastie abdominale permet d’améliorer esthétiquement la paroi abdominale et la silhouette en général. Sans oublier le confort qu’elle offre au patient.

Il est cependant possible aussi d’avoir quelques imperfections de résultats. Parmi ces défectuosités postopératoires, on peut évoquer l’exemple des cicatrices visibles, des cicatrices asymétriques ; une irrégularité de surface à la suite de la lipoaspiration ; une extériorisation de l’ombilic. Néanmoins, il est toujours possible d’effectuer une retouche chirurgicale pour corriger les imperfections postopératoires. A cet effet, il faudra attendre 1 an après l’intervention.

Complications après chirurgie esthétique de la paroi abdominale

Malgré l’évolution des techniques chirurgicales permettant de réduire les risques postopératoires, il demeure des complications à l’abdominoplastie. Parmi ces complications, on évoquera les risques de survenue d’accidents thrombo-emboliques, à savoir phlébite ou embolie pulmonaire ; le risque de survenue d’un hématome ou d’une infection, même si dans ce cas cela est rare ; le risque d’une nécrose cutanée ou d’une perte temporaire de la sensibilité de la paroi abdominale.