Augmentation fesses Tunisie : des fesses bien rebondies à prix pas cher

Augmentation fesses Tunisie : des fesses bien rebondies à prix pas cher

L’augmentation des fesses en Tunisie est une intervention de la chirurgie de la silhouette qui permet d’améliorer la projection des fesses. La beauté des fesses dépend aussi bien de sa taille que de sa forme. Avoir des fesses plates, autant pour une femme que pour un homme peut constituer donc une importante disgrâce.

C’est pourquoi, pour avoir pas seulement de grosses fesses, mais surtout des fesses rondes, proportionnelles avec l’ensemble de la silhouette, la chirurgie offre deux possibilités : à savoir l’augmentation des fesses par pose d’implants fessiers ou alors de procéder à une augmentation des fesses par injection de graisse autologue.  Le choix du type d’augmentation dépend de chaque patient, et surtout de son anatomie.

augmentation fesses tunisie

Prix augmentation fesses Tunisie

Le tarif de l’augmentation des fesses en Tunisie dépend du type d’intervention chirurgicale sollicitée. Le montant va différer selon qu’il s’agit de l’augmentation des fesses par prothèses ou du lipofilling des fesses.

Afin d’avoir une idée détaillée du coût de l’intervention, le patient peut faire une demande de devis en ligne gratuitement. Quel que soit le prix de l’augmentation des fesses tunisie qui lui sera fourni, il est moins cher que ce qui est pratiqué ailleurs, et lui offre en plus, un séjour de 5 jours et 6 nuits dans un hôtel de luxe.

Devis Augmentation Fesses

Déroulement augmentation fesses

Intervention indiquée pour les personnes souffrant d’une hypoplasie glutéale, ou alors d’une ptose des fesses, la chirurgie d’augmentation des fesses peut être pratiquée à partir de 18 ans. A ce moment, deux solutions s’offrent au patient pour améliorer la forme et le volume de ses fesses.

L’augmentation des fesses par implants fessiers est la technique la plus ancienne pour remodeler les fesses tout en leur offrant plus de volume. Les implants fessiers au niveau de leur enveloppe et du produit de remplissage, sont les mêmes que ceux utilisés au cours de l’augmentation mammaire par implants. Il s’agit d’implant avec enveloppe en silicone et rempli de gel de silicone, qui même en cas de rupture d’implant, le risque pas de s’écouler dans l’organisme. Mais ici aussi, le choix du type d’implants détermine la qualité du résultat. Outre les prothèses rondes on peut avoir des prothèses anatomiques, sans oublier qu’outre la forme de l’implant, son volume aussi varie.

La chirurgie d’augmentation du fessier par pose d’implants se déroule sous anesthésie générale. Pour la mise en place des prothèses, le chirurgien réalise une incision dans le sillon interfessier. C’est pourquoi pour la voie d’abord, on parle de voie interfessière. Les implants sont alors introduits dans les loges réalisées à cet effet. Ils sont placés en intramusculaire, notamment dans le muscle grand fessier. Le chirurgien peut procéder à la mise en place des drains pour permettre l’évacuation du sang qui risque de s’accumuler autour des implants. Mais, la réalisation d’un pansement modelant ou bien la mise en place d’un vêtement compressif est absolument nécessaire.

augmentation des fesses tunisieSi plutôt que l’implant fessier, le patient opte pour la lipostructure des fesses, parce qu’il redoute les cicatrices ou les douleurs pouvant être liées à la chirurgie des fesses, soit parce qu’il ne souhaite pas un corps étranger dans son organisme ou qu’il ne souhaite qu’un volume de fesses modérée, l’intervention se déroulera toujours sous anesthésie générale.

Donc, s’agissant de l’augmentation des fesses sans implants, le chirurgien devra commencer par réaliser une liposuccion pour obtenir la graisse qui sera par la suite injectée pour augmenter le volume, embellir et arrondir les fesses. Le prélèvement de la graisse peut se faire au niveau du ventre, des hanches, de la culotte de cheval, des poignées d’amour, etc. Ce qui est un avantage considérable, puisqu’en plus d’augmenter le volume des fesses, le lipofilling des fesses, permet d’améliorer la silhouette en aspirant toutes les graisses excédentaires.

Le prélèvement de la graisse se fait à l’aide de canules mousses. Ce n’est pas douloureux. La graisse prélevée est centrifugée ensuite, et seule la graisse de bonne qualité est alors retenue et injectée de manière homogène dans la partie haute des fesses.

Suites chirurgie augmentation fesses

Les suites opératoires d’une augmentation des fesses par implants se caractérisent par des douleurs dont l’intensité varie d’un individu à l’autre. Quelle que soit le degré de douleur cependant, il est possible de la soulager avec de simples antalgiques.

Par ailleurs, on notera après la pose d’implants, tout comme dans les suites opératoires de l’augmentation fessiers sans implants , l’apparition d’un œdème et des ecchymoses. Que l’augmentation des fesses se réalise par mise en place de prothèse ou par transfert de graisse autologue, il est déconseillé de dormir sur le dos, et d’éviter la position assise autant ce faire se peut pendant 3 semaines.

Un arrêt de travail d’une dizaine de jours est à envisager après une augmentation des fesses. La reprise des activités sportives se fera après 1 mois.

Résultat augmentation fesses par implant fessier

Le résultat de l’augmentation des fesses par implants s’appréciera plus aisément après 3 mois. il en va de même pour le résultat du lipofilling des fesses, qui bien qu’il soit immédiatement visible, ne pourra être définitif que vers le 6ème mois, le temps que la quantité de graisse (30%) qui doit se résorber, laisse place au volume définitif des fesses. Mais pour le patient qui souhaite un volume fessier plus important, il est conseillé de recourir à l’implant plutôt qu’à la graisse autologue.

augmentation fesses tunisie avant après

Néanmoins, il est toujours possible d’effectuer une seconde injection de graisse après 6 mois pour améliorer le résultat si le patient est insatisfait.

Complications après augmentation des fesses

Les  complications d’une plastie des fesses par implants sont ceux liés à l’anesthésie ou à la chirurgie. En ce qui concerne les complications chirurgicales de l’implantation de fesses, on évoquera les cas d’hématome, d’épanchement séreux, d’infection (rare), d’anomalies de cicatrisation, de perte temporaire de la sensibilité, etc.