fbpx

Nouvelles techniques de greffe de cheveux

Nouvelles techniques de greffe de cheveux

techniques greffe cheveux

La perte de cheveux, en plus de rendre votre apparence inesthétique, peut nuire à votre qualité de vie.

En effet, lorsque vous souffrez d’un amincissement permanent de cheveux suivi d’une chute, les plaques chauves qui apparaissent peuvent sérieusement affecter votre estime de soi et votre confiance. Très probablement, vous avez été victime d’une calvitie masculine, également connue sous le nom d’alopécie androgénétique. C’est le type de perte de cheveux le plus courant chez les hommes et peut être due à la génétique et à l’influence des hormones mâles.

La chute de cheveux peut être dévastatrice, mais n’est pas irrémédiable. Pour restaurer votre confiance et améliorer votre apparence, découvrez les nouvelles techniques de greffe de cheveux auxquelles vous pouvez avoir recours afin de retrouver une chevelure dense et régulière.

La chute anormale de cheveux : est-ce un problème courant ?

La perte de cheveux est un problème très répandu chez les hommes âgés de plus de 35 ans, car elle touche environ 40%.

Le cycle de vie normal d’un cheveu comprend les phases suivantes :

  • Anagène (phase de croissance)
  • Catagène (phase de dégradation)
  • Télogène (phase de repos)
  • Phase de chute
  • Nouvel anagène (après la chute de l’ancien cheveu, il est remplacé par le nouveau)

Cependant, chez les hommes souffrant de calvitie masculine, le follicule devient plus petit, les cheveux commencent à devenir plus fins et, finalement, ils cessent de pousser.

Bien que la restauration capillaire puisse parfois être réalisée avec des produits injectables (PRP cheveux par exemple) ou des traitements topiques, ces options sont souvent temporaires.

Heureusement, vous pouvez bénéficier des nouvelles techniques de greffe de cheveux, à la fois sûres et efficaces, pour redensifier votre chevelure.

Nouvelles techniques de greffe de cheveux

Les nouvelles techniques de greffe capillaire : DHI et SAFER

Direct Hair Implantation (DHI)

Le DHI est une technique de transplantation capillaire plus rapide, ce qui permet de couvrir une plus grande zone. Tout comme la méthode FUE, il ne laisse aucune cicatrice visible, tout en offrant des résultats spectaculaires d’apparence naturelle.

Bien que l’étape d’extraction des greffons soit similaire à celle de FUE, il existe certaines différences entre les deux techniques.

Dans un premier temps, les follicules pileux sont extraits un par un à l’aide d’un outil spécifique d’un diamètre de 1 mm.

Puis, les follicules pileux prélevés sont directement implantés dans la zone receveuse en utilisant l’implanteur Choi pour plus de précision. Les instruments spéciaux utilisés permettent de remédier à une perte de cheveux importante.

Avec un temps de récupération similaire à celui de la méthode FUE, les résultats définitifs de DHI sont visibles 12 à 18 mois après l’opération.

Suction Assisted Follicle Extraction and Reimplantation (SAFER)

SAFER (FUE automatisée) est une méthode qui permet d’automatiser le prélèvement et la réimplantation des greffons, ce qui aide à réduire le temps opératoire.

Cette technique, sûre et moins agressive, garantit l’efficacité, la précision, une courte période de récupération et l’absence des cicatrices postopératoires.

Un autre avantage de l’automatisation de la greffe de cheveux est le fait que SAFER permet de transplanter une quantité beaucoup plus importante de cheveux par heure que la technique FUE traditionnelle.

Cependant, gardez à l’esprit qu’une technique n’est toujours pas efficace pour tous les cas, car un nombre de facteurs doivent être considérés. Pour ce faire, il est judicieux de consulter un chirurgien esthétique expérimenté en la matière pour vous aider à prendre une meilleure décision.

Devis Gratuit

Comments are closed.